Les projets de la rentrée

Comme beaucoup de personnes, mon esprit vagabonde et il me faut beaucoup d’énergie pour coucher cela sur papier ou engager un combat avec la terre. Quand l’impulsion arrive, il m’arrive de craindre qu’elle ne s’en aille rapidement sans crier gare. Je commence alors tout ce qui me traine dans la tête pour éviter que les idées ne m’échappent… Et une fois le travail très engagé et presque touchant à sa fin, je m’arrête. Il devient alors extrêmement difficile de reprendre là où je m’en étais arrêtée, comme si j’avais touché l’absolu plaisir de créer et que je rechignais à m’engager dans une conclusion pour prolonger l’instant infiniment.

Fatoumé, ma princesse, est donc restée en l’état d’Européanisation. Mon modèle trouvais ses traits trop prononcé et souhaitait à la fois être « rajeunie » et voir son nez et sa bouche moins caractéristiques.

Aujourd’hui, bien que je sois très attachée à mon travail, il va falloir revoir une dernière fois les expressions, combler les fissures et offrir ce cadeau pour m’en séparer définitivement.

J’ai par ailleurs plusieurs tableaux « en cours » qu’il va falloir achever également.

Fatoumé

En ce moment, à l’atelier, je travaille sur un nouveau projet. Pour cette fois, il s’agit d’une commande, ce qui n’est pas sans présenter un certain niveau de difficulté. Bien sûr, il m’a fallu 3 séances de 2 heures environ … Continuer la lecture

Déesse manga

Buste femme argile – avril 2015 Terre utilisée : Argile blanche très chamottée donc en principe très solide. Au séchage, celle-ci a fissuré au niveau du cou ce qui était prévisible car, elle est restée tutorée et non couverte pour … Continuer la lecture